Rencontre des plasticiens au ministère de la Culture

Débattre des problèmes actuels du secteur

Published on 7 July 2011

Author(s): La Presse/H. Sayadi

Type:  Nouvelles Publié 20 juin 2011

Réduction de la TVA sur les oeuvres artistiques de 15% à 5%. Une rencontre s'est tenue vendredi dernier, à la salle du cinéma au ministère de la Culture, organisée par le ministère de la Culture avec les représentants de l'Union des artistes plasticiens, pour débattre des problèmes actuels du secteur.

Les revendications des hommes du métier ont porté essentiellement sur l'indépendance de l'Union des artistes plasticiens, et la création d'une délégation nationale dans ce secteur, pour promouvoir le secteur culturel.

Les participants à cette rencontre ont soulevé d'autres problèmes, tels que la nécessité de créer un musée d'art contemporain, un centre d'archives qui repertoriera les différentes expériences des artistes plasticiens tunisiens, ainsi que l'organisation de stages et de formations pour ces artistes. Ils ont revendiqué, également, la liberté d'expression artistique et de reconnaître le rôle important et interactif de l'artiste plasticien, quant à la vie active et culturelle.

«Il faut essayer d'explorer l'art dans son sens le plus moderne, dans un contexte tunisien. Je souhaite voir une manifestation qui présente des arts contemporains à l'étranger, tout en essayant d'éviter la folklorisassion», nous a affirmé Mme Raja Gharbi, (peintre, écrivaine installée au Etats-Unis) lors de cette rencontre.

D'autres problèmes concernant la révision du droit et la création d'une nouvelle structure de l'Union, le problème du statut général de l'artiste plasticien en mal de reconnaissance ainsi que le manque d'espaces d'exposition ont été abordés lors de cette rencontre.

Mme Hayet Guesmi, peintre et membre de l'Union, nous a déclaré que la situation actuelle de l'artiste est très critique. Il y a un problème de statut. L'avenir pour ces arts et ces hommes de métier n'est pas clair.

Dans ce sens, et pour remédier à tous ces problèmes, le ministre de la Culture, M. Azdine Beschaouch a déclaré que des réunions cycliques des arts plastiques avec l'Union des artistes plasticiens sont prévues pour débattre des problèmes concernant ce secteur et a insisté sur le soutien du ministère aux artistes pour créer.Il a annoncé également la réduction de la TVA sur les oeuvres artistiques de 15% à 5%.

Back to previous page